• Vendredi 18 Août 2017

Cancer du sein: une protéine pour freiner sa progression

Posté dans ACTUALITE, SANTE - Par Sebastien le 6 août 2010 Avec 0 Commentaire

(-source Maxisciences-)

C’est une étude qui est parue dans le magazine Science Translational Medecine qui nous informe qu’une protéine pourrait être utilisée pour ralentir la croissance de la tumeur du sein.

En effet, la protéine en question est la ferroportine qui transporte le fer en dehors des cellules, or dans le cas du cancer du sein, la concentration en ferroportine serait bien plus basse que dans les autres tissus du corps. Le professeur menant cette étude, Suzy Torti explique qu’un manque de cette protéine augmenterait le fer dans les cellules, ce qui favoriserait la croissance de la tumeur, et il en découlerait plus de décès.

L’étude sur 800 patientes montre qu’en revanche un fort taux de ferroportine augmenterait de 90 % les chances de survie: « A l’ avenir, la manipulation de la teneur en ferroportine ou des protéines qui affectent le niveau de ferroportine pourrait s’avérer un traitement efficace du cancer du sein ».

Un bel espoir pour une terrible maladie qui je l’espère sera éradiquée pour de bon !

Partagez cet article !

Laisser votre commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>