• Mardi 24 Octobre 2017

Piratage du site de rencontre AdultFriendFinder : une leçon à retenir

Posté dans RENCONTRES - Par Nicolas le 2 décembre 2016 Avec 0 Commentaire

Depuis deux semaines, après un article publié sur le site LeakedSource.com, le site de rencontre AdultFriendFinder et son piratage massif ont servi d’avertissement. Une grosse mise en garde pour les sites qui ne prendraient pas les mesures nécessaires pour protéger leurs utilisateurs. Et une mise en garde pour les utilisateurs qui s’inscrivent parfois sur des sites peu rassurants, sans se renseigner auparavant.

Des centaines de millions de comptes piratés (une vingtaine de millions étant localisés en France), tout autant d’adresses e-mail et de noms d’utilisateurs dévoilés en public. Le bilan du piratage du site de rencontre AdultFriendFinder est assez lourd. L’incident, assez lourd il faut l’avouer, va certainement peser à l’avenir lorsque des internautes inexpérimentés dans le domaine voudront tenter l’expérience des rencontres sur le web. Des démarches devront être entreprises de façon ouverte à l’avenir, pour les sites et leurs utilisateurs, si on veut éviter un nouveau bad-buzz de cette ampleur.

La marche à suivre

Pour les sites professionnels, qui sont jugés sévèrement par les internautes et des services de type comparateur de site de rencontre, cela signifie prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que les données des utilisateurs sont stockées en sécurité. Des serveurs mieux protégés contre le piratage, évidemment, mais aussi un site où l’expérience au quotidien met en avant l’importance des données et de la vie privée de l’internaute.

En France et en Europe, il existe quelques bons élèves comme le montre le test de Parship sur Love Test. Si la législation Européenne sur la protection des données est suivie à la lettre par un site, et qu’il se donne les moyens de protéger ses clients, il ne pourra qu’en tirer des bénéfices sur le long terme.

Pour les utilisateurs, se protéger signifiera deux choses : arrêter d’utiliser des mots de passe faciles à deviner et, se renseigner au préalable avant de s’inscrire sur un site de rencontre. Un grand nombre de mots de passe dévoilés après le piratage d’AdultFriendFinder se sont en effet avéré être extrêmement faibles, avec des passes basiques comme « 123456789 » retrouvés fréquemment.

Partagez cet article !

Laisser votre commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>